Classement GP

Et le podium du classement général du Grand-Prix Rhône-Alpes (2ème Thierry Bohl, 3ème Loris Amans) sans le 1er Jean-Philippe Forti qui malheureusement avait fini hier mais a réussi à sauver sa 1ère place, et à noter que c’est le SEUL à avoir participé à toutes les étapes. Avec toutes mes excuses à Xavier Dalais qui a été 3ème le temps d’une photo avant que je me rende compte de mon erreur de calcul. Mais Loris dans un état d’esprit que j’adore lui a laissé le prix. Bravo les gars, le Grand-Prix c’est ça….

Gp podium

Play-off en terre bretonne …

Retour sur le week-end en terre bretonne :
A Vannes, les Filles de l’ACS SQUASH CENTER terminent 4èmes et leurs homologues de BRON se classent 6èmes. Grâce à ces bons résultats, ces deux équipes accèderont la saison prochaine à la Nationale.
A Rennes, l’équipe de Valence se classe 4ème en N1 et Andrézieux en N3 termine 10ème.
L’équipe de Challes les Eaux, après une défaite en demi-finale, les privant d’une montée en N1, réussit à décrocher une belle 3ème place en N2. Félicitations.

Prochains rendez-vous en Rhône-Alpes :
– Open d’Andrézieux-Bouthéon le samedi 27 Juin
– Open d’Annecy-Seynod – les 27/28 juin

N2

Championnat de France Interclubs Jeunes

ligue jeunes

Pour le Championnat de France Interclubs Jeunes qui depuis 7 ans maintenant avait lieu bien loin des terres rhônalpines, quelques 16 équipes en moins de 13 ans et 20 équipes en – 17 ans avaient fait le déplacement. Un beau championnat donc  avec une météo plus que clémente et un club de Bron qui a fait un très beau travail avec des repas de rapport qualité prix inattaquables, un service au bar par les bénévoles de Régionale 1 impeccable (j’espère  bien qu’ils réussiront à grimper en Nationale 3 lors des plays off de régionales dans à peine 15 jours) : bravo donc à Ness, Elyane, les deux cuistots et les joueurs de Régionale 1 (Sébastien Parret, Christian LLhaona, David Eveno, Eric Lavirotte, Thomas Bouche et Alexis Lugand).

La compétition se déroulait sous forme de poules puis des tableaux pour les places finales, augmentant ainsi le nombre des matchs pour les jeunes, ce dont ils se sont réjouis car les oppositions dans la plupart des cas tournaient plus à une leçon qu’à un véritable match : un 2A ou un 3A voir une 1ère série féminine qui joue contre un jeune de presque 4 ans de moins ou un débutant ne peut que déboucher à une leçon de squash ou à un massacre aussi stupide qu’inutile. Tant mieux, tous les bons joueurs ont eu l’intelligence et la technique nécessaire pour faire jouer leurs adversaires et je les en félicite tous.

L’ambiance de ce championnat est même idéale pour permettre à des jeunes joueurs de débuter dans une compétition officielle. Dans cet excellent état d’esprit, peu de surprises dans les tours de poules, les têtes de séries n’ayant jamais été inquiétées, mis à part un petite surprise avec les locaux de Bron en moins de 13 ans, tennismen promulgués squasheurs, qui auront réussi leur coup en terminant 3ème de leur poule.

Certains matchs ont été accrochés avec de belles confrontations (j’ai pu voir de très beaux matchs entre Bouin et Benamran ou Quentin Leclerc et Romain Bastian) et, sans aucune prétention, j’ai vraiment apprécié les deux matchs d’Ombeline face à Fanny Segers et Océane Michelot, qu’elle a certes perdu mais où elle a pu montrer tous ses progrès mais ses adversaires ayant aussi bien progressé, la hiérarchie fut normalement respectée. Ombeline a bien mérité son gâteau d’anniversaire le soir même.

On a aussi pu voir les progrès et la puissance de  l’annonéenne Fanny Segers face à Maëlle Fuhrer et un superbe show de Rohan Mandil qui lui aussi fit parler sa puissance et son talent face au non moins méritant Romain Bouger.

Les matchs de poules finis, les juges arbitres Elisabeth Wolf et Nicolas Auffret pouvaient passer aux tableaux des places finales après le barbecue du midi qui enfuma quelque peu le bar mais qui aura mis en appétit tous les joueurs et accompagnateurs.

En moins de 13 ans, on retrouvait donc les marseillais emmenés par Paulo (Gonzales) face à Jarville et Stade Français face Chartres et, en moins de 17 ans, un duel francilien entre le Jeu de Paume et Squash 95  et Nîmes Costières face à Royan.

Les rencontres ont été incertaines, sauf pour le Jeu de Paume qui, avec les frères Mandil Rohan et Hugo, n’ont guère été inquiétés. Les plus forts émergeront avec, en moins de 13 ans,  une homogénéité supérieure pour TSB Jarville et Stade Français et en moins de 17ans une équipe du Jeu de Paume bien supérieure avec Rohan et Hugo bien plus solides que tous leurs adversaires et le tout disputé avec respect et gentillesse, et dont je les félicite. Comme dit l’adage que j’aime bien citer et re-citer : « les chiens ne font pas des chats ». Bravo Danny 😉

Ces demi-finales voyaient donc les victoires du Stade Français et de Jarville en moins de 13 et du Jeu de Paume et de Nîmes en moins de 17 ans.

En petit comité avec Royan, Nîmes et le staff local mirent un terme au jambon Selano de Cédric Hateau avant d’attaquer la dernière journée et les places finales du dimanche.

Les moins de 13 attaquent  avec une belle 3ème place du Set Marseille qui réédite sa place de l’an dernier. Dans la finale Jarville s’impose dans un magnifique match décisif entre les deux n°1  Maxime Benmaran et  Arthur Gauthier Minne.

En moins de 17, grosse rencontre entre Royan et Squash 95 qui se joue aussi dans le dernier match après l’égalisation ramenée par Lauriane Maingot au détriment de Maelle Fuhrer et deux jeux où les deux jeunes filles auront été au bout du bout de leurs limites : superbe match. Dans le match décisif entre les n°1, Adrien Grasser ramène le point de la victoire pour les parisiens.

En finale des moins de 17, les deux frères Mandil firent le travail : Hugo s’impose 3/0 face à Alexis Gadrat, la sympathique Chloé Mourier égalise face à Alix, la non moins sympathique étudiante californienne du Jeu de Paume et Rohan ne laissera que bien peu de chance  à Nathan Nouguier d’espérer, il s’impose logiquement 3/0.

Les vainqueurs 2015 seront donc le TSB Jarville en moins de 13 ans et le Jeu de Paume en moins de 17 ans.

La remise des prix se fera sous un chaud soleil avec des remerciements qui sont allés, bien sûr, aux participants, au club de Squash Evasion avec, ses bénévoles, son équipe aux cuisines, et leur disponibilité. Les arbitres et juges-arbitres ont eux aussi été salués et ont reçu quelques bouteilles locales.

Au final, un beau championnat dans une excellente ambiance avec, et il faut le noter, malgré de désistements, un nombre élevé d’équipes : pourvu que cela perdure …

Rendez-vous l’année prochaine à Chartres,

Serge PARBAUD

Allez les bleus

Alors que Camille Serme apportait une nouvelle pierre à l’édifice du squash français en remportant pour la première fois de sa carrière, chez les seniors, une victoire au British Open, suivi d’une belle médaille d’argent par Grégory Gaulthier, la Rhônalpine Fanny Segers (Annonay) et ses coéquipiers (Lauriane Maingot, Victor Crouin, Alexandre Dubarry et Rohan Mandil) montaient sur la 2ème marche au Championnat d’Europe. Bravo à toutes et à tous : on ne s’en lasse pas.

europe jeune

Championnat de France Vétérans

Championnat de France Vétérans : Retour à la compétition réussi pour Irène Gardette (Lugdunum) qui remporte une médaille d’argent en +55ans.
Résultats Féminins :
+35F : LE-CLERCQ Audrey (ACS CENTER) 13ème
+40F : GARDEN Claire ( (ACS CENTER) 8ème
+50F : BRYARS Claire (ACS CENTER) 7ème
Résultats Masculins :
+35 H : LANDRAGIN Thomas (ACS CENTER) 22ème et DUPUIS Jean-François (GIERES) 24ème
+40 H : GUILHAUD David (BRON) 12ème, LLAHONA Christian (BRON) 16ème et BROSSET Dominique (ANDREZIEUX) 17ème
+45H : SPINELLO Christophe (GIERES) 24ème et VIGNELLO Serge (ACS CENTER) 27ème
+50 H : GUEGAN Lionel (ACS CENTER)26ème
+55 H : GARDETTE Alain (LUGDUNUM) 7ème ,GENESTOUX Philippe (LUGDUNUM) 11ème , et PERGUE Didier (LUGDUNUM) 13ème
+60 H : PENET Philippe (VALENCE) 5ème

Bravo à vous toutes et à vous tous.
Prochain rendez-vous : les play-offs de le R2 et de la R3 au Squash Center de Seyssinet.

FINALE-FEMME-55

Bravo les bleus !

podium europe

Historique la France est Championne d’Europe !!!

Après 14 finales perdues contre les anglais, la 15ème fut la bonne. J’y croyais fort avant cette rencontre et bien je n’ai pas été déçu. Mes pronostics à la radio (http://www.radio-zenith.com/) étaient quasiment justes puisque je voyais une victoire de Grégory Gaultier 3-0, une victoire de Mathieu 3-2 et ensuite Grégoire et Lucas arracher des points et des jeux pour la victoire.

En réalité Grégory entamait idéalement les débats en menant 2-0 9-7 mais sur une décision d’arbitrage, comme bien souvent, il perd sa maitrise, ce qui permet à Barker de remporter le 3ème jeu, oh combien important ! Dans le 4ème,  il dérouille le gaucher anglais et donne le 1er point à la France  3-1. Vient Mathieu Castagnet contre Daryl Selby qui sont à 2 places d’écart au classement mondial et un Mathieu, comme à l’accoutumé, qui ne lâche rien et un anglais plein de roublardise ! Mais Mathieu a acquis de l’expérience et reste dans son match, qu’il emporte 3-1 lui aussi. Les français doivent alors gagner 3 jeux pour l’emporter et le prochain français à entrer sur le court est Grégoire n°26 mondial face à James Willstrop n°14 mondial et ex n°1 mondial :  un monument du squash !

Grégoire ne commence pas très bien avec un premier jeu qu’il perd 11-5 mais Grégoire est un battant et commence à faire travailler beaucoup plus le grand anglais qui donne des signes de faiblesse. Grégoire pousse et remporte le jeu 11-7. Il insiste au 3ème jeu avec un énorme rallye à 4-3, passe devant 11-6 et la France, à ce moment, n’a plus qu’un jeu à gagner pour emporter le titre. Le 4ème jeu est à couper le souffle :  les deux joueurs se rendent coups pour coups, une défense phénoménale de Grégoire le fait remonter à 8-9. L’anglais passe devant à 10-8 au terme de deux plongeons incroyables du valentinois (à voir sur : https://www.facebook.com/Best.of.Five/videos/850510074996490/?hc_location=ufi ), mais qui ne suffisent pas ! On arrive donc à 2-2. Au cinquième jeu, les deux joueurs sont fatigués et font tous les deux des fautes et l’expérience de James fait la différence : avec son envergure, il déplace plus Grégoire qui est au bout du bout et l’Angleterre remporte le match 3-2.

Le dernier match entre Lucas Serme et Chris Simpson sera donc décisif : Lucas doit soit remporter un jeu soit marquer 19 points pour que la France l’emporte. Dans le premier jeu Lucas et Chris jouent surtout à ne pas faire de fautes et, à ce        jeu, Lucas s’incline 11-5 ! Le suspense est complet. Au deuxième jeu, Lucas est plus déterminé et passe très vite devant : 4-1 puis 6-3 et maintient son avance il arrive ainsi à 10-5 avec beaucoup plus de coups d’attaques, Chris remonte et sauve deux balles de matchs mais, à la 3ème, Lucas pose un sublime amorti de coup droit nick et la France devient championne d’Europe !!!

Magnifique !!! Une victoire que tous les squasheurs attendent depuis 16 ans vraiment magnifique. Sur le podium toute l’équipe chantera une magnifique Marseillaise et espérons qu’il y en aura d’autres car ils peuvent en gagner d’autres titres Européens : ce groupe est solidaire et extrêmement solide et peut encore durer quelques années.

Bravo les gars !!! Je suis très content pour vous tous et pour toute la France du squash.

Dans le même temps, l’équipe de France féminine échoue en finale contre les anglaises 2-1 peut être que bientôt ce sera aussi leur tour.

Serge PARBAUD

Championnat de France Jeunes Chartres

Championnat de France -17 & 13 à Chartres : une nouvelle médaille pour Fanny qui termine 2ème en -17ans.
Noah après une défaite au 1er tour, remporte le plateau et se classe 17ème en -13.
On prend déjà rendez-vous pour l’année prochaine.

France Jeunes