Championnat de France -19 à Royan

2015-10-175Championnat de France -19 ans 2015- 2016 à Royan les 16-17-18 octobre 2015

Le mot du président et accompagnateur :

Un groupe rhônalpin très sympathique, au sein duquel les Hateau(x) Leelou et Noah se sont très vite et très bien intégrés, s’est donc déplacé à Royan : destination presque incontournable pour les jeunes depuis de nombreuses années.

Florent Auffret, Kevin Noirot, Eliot Fraisse, Noah Hateau, Leelou Hateau et Ombeline Parbaud partaient en minibus de Valence. Fanny Segers partie de Paris rejoignait le groupe à Royan. Pour la plupart en 1ère année des -19 ans voir plus jeune aucun ne pouvait même rêver de podium, ils venaient plus pour « s’étalonner » devant leurs copains et adversaires de longue date. Si pour certains l’aventure débutait mal, comme pour Eliot et Kevin qui passaient un peu à côté de leur premier match, Noah et Florent eux passaient assez facilement mais se retrouvaient confrontés aux têtes de série 1 et 2 dès le 2ème tour ! dur dur.

Côté féminin pour Leelou 3A face à Léa Robinaud 2A et Ombeline face à Emma Tauzin 2B, la tâche s’annonçait bien difficile : elles auront bien lutté surtout pour Ombeline qui s’incline de bien peu avec deux malheureuses petites fautes eu 3ème jeu qui auraient pu lui donner un avantage 2 jeux à 1 pour elle. Ces erreurs ne la font pas abdiquer, elle égalise à 2-2 mais dans le 5ème Emma prend rapidement l’avantage et même si Ombeline le comble un petit peu elle d’incline 3-2. Tandis que Leelou perd logiquement 3-0. En soirée Fanny Segers remporte son 1/8ème de finale devant Océane Michelot et se retrouve sur une des favorites du tournoi, la tête de série n°2 Laura Gamblin.

Pas de surprise chez les garçons qui s’inclinent devant Enzo Corigliano et Benjamin Aubert qui s’est retrouvé mené 6 ou 7-0 sur un Florent Auffret qui entrait nick sur nick mais ça n’aura pas suffi, tout comme Fanny qui réalise un beau match devant Laura Gamblin. Les deux perdants du 1er tour se ressaisissent, tandis qu’Ombeline bat Leelou versées dans la même poule de 3 avec Yuna Loaec qui les bat toutes les deux. Noah passe le tour suivant suite à un forfait puis il nous montre tous ses progrès réalisés en un mois au pôle espoir : appliquant les consignes, concentré, patient, il varie le jeu alternant frappes longues et courtes et de subtils amortis qui désarçonne Hugo Mandil n°78. Le tour suivant il se retrouve devant Loic Hennard et réalise une nouvelle fois un gros match mais retombe un peu dans son péché mignon de frapper le plus fort possible, il s’incline en 5 jeux et joue la place 19-20 face au jeune Manuel Paquemard 2D. Là encore un gros match, très accroché et deux styles bien différents : au final le néo-valentinois s’impose 11-9 au 5ème jeu et termine 19ème ! Beau parcours pour Noah.

Florent quant à lui est toujours combatif et réalise de belles prestations mais s’incline sur les 2 matchs suivants. Il terminera le samedi soir à la 31ème place suite au forfait de son adversaire.

Pour les battus du 1er tour, Kevin remporte ses trois matchs de plateau et se retrouve en finale pour la place 33 – 34 face au local Lucas Martins sur lequel il s’incline en 5 jeux. Pour Eliot il lui faudra attendre le plateau des places 41 à 47 pour qu’il trouve les victoires et terminer 41ème.

Fanny Segers, se retrouve sur le plateau des places 5 à 8 où elle bat la locale Emma Tauzin, au jeu assez atypique, en 4 jeux, puis en finale du plateau, elle bat une de ses grandes rivales, Maelle Fuhrer, en 5 jeux acharnés de haut-niveau 14-12 au 5ème. Elle termine donc à une excellente 5ème place, puisque entrée seulement au 7ème rang. A l’opposé, Leelou remporte sans coup férir son premier match devant Chloé Colucci, tandis qu’Ombeline face à Marie Fargeas- 2C – s’incline en 4 jeux très serrés passant, une nouvelle fois à côté d’une belle performance : elle n’est pas loin mais quand ça ne veut pas sourire ça ne sourit pas.

Au final on obtient les résultats suivants :

Fanny Segers   entrée 7ème  sort 5ème

Ombeline Parbaud   entrée 20ème  sort 20ème

Leelou Hateau  entrée 21ème  sort 21ème

Noah Hateau  entré 33ème   sort 19ème

Florent Auffret    entré 32ème sort 31ème

Kevin Noirot  entré 29ème   sort 34ème

Eliot Fraisse  entré 41ème  sort 41ème

Globalement, la hiérarchie est respectée mis à part Noah qui aura réalisé un beau parcours. J’ai pu voir une belle combativité, de l’envie, sur quasiment tous les matchs et de la part de tout le groupe avec, un petit moins bien, pour les deux derniers garçons.

Bravo et félicitations à tous à l’année prochaine pour faire mieux et bientôt pour le prochain Championnat de France .

Championnat de Ligue 3ème Série : résultats

2015-10-11C’est à Roanne que s’est ténu ce week-end le Championnat de Ligue 3ème Série de Rhône-Alpes.

Résultats Femmes
Finale : Ombeline Parbaud (Valence) bat Sandra Delorme (Ikebana) – 11/7 11/6 11/2
3ème place : Leelou Hateau (Valence) bat Angélique Juan (Andrézieux) 3/0.

Résultats Hommes

Finale : Noah Hateau (Valence) bat Arnaud Chalmin (Annemasse) – 11/2 11/7 11/8
3ème place : Karim Reghi (Corbas) bat Lucas Houillon (Roanne) 11/8 11/7 11/6.

Braver les kilomètres et rejoindre le futur « barycentre » de la Région Auvergne-Rhône-Alpes … il va falloir s’y habituer : Merci à vous joueurs d’Annemasse, Center Seyssinet, Gières, Valence, Corbas, Villefontaine pour votre participation. Espérons que vos résultats vous permettrons d’acquérir la qualification recherchée pour le Championnat de France à Valenciennes du 11 au 13 décembre.

Publication de la liste des qualifiés : 17 Novembre.

Open National d’Annonay

2015-10-03Tout avait commencé sous la pluie pour finir sous un beau soleil : la convivialité de nos hôtes ardéchois, toujours aussi agréable, (Merci Evelyne et Gilbert et à la Famille Segers), nous fait oublier la fraicheur automnale précoce de ce mois d’octobre.

Elles étaient 23 à avoir répondu à cette seconde édition de l’Open National d’Annonay. Parmi elles quelques locales, quelques Rhônalpines et toutes les autres qui n’ont pas hésité à venir de loin pour participer à cette manifestation 100% féminine : merci à vous toutes. Le Président a été ravi d’être aussi bien entouré en ce jour d’anniversaire.

Chloé Mesic (SQUASH CLUB DE BOURGES) succède à Maud Duplomb qui, pour la « bonne cause » n’a pas pu défendre son trophée, devant Charlotte Delssinne (SQUASH CLUB DE PESSAC) et Enora Villard (Créteil). Fanny Segers (Annonay) termine 4ème.

On dit jamais 2 ans 3 … alors nous espérons vous retrouver l’année prochaine.

Reprise en Rhône-Alpes : honneur aux Femmes !

Andrézieux_challes_2015-09-21Retour en image pour ce week-end de reprise en Rhône-Alpes et honneur aux Femmes : côté Est, Audrey Latour (ACS SQUASH CENTER) remporte l’Open de Challes les-Eaux et côté ouest, Julie Scaion (SQUASH ANNONAY) celui d’Andrézieux-Bouthéon.
A noter la victoire chez les hommes de Théo Froment (SQUASH VALENCE) à Challes-les-Eaux.
Prochain rendrez-vous : samedi 26 au Squash Club Lugdunum pour leur Open de Rentrée.

Classement GP

Et le podium du classement général du Grand-Prix Rhône-Alpes (2ème Thierry Bohl, 3ème Loris Amans) sans le 1er Jean-Philippe Forti qui malheureusement avait fini hier mais a réussi à sauver sa 1ère place, et à noter que c’est le SEUL à avoir participé à toutes les étapes. Avec toutes mes excuses à Xavier Dalais qui a été 3ème le temps d’une photo avant que je me rende compte de mon erreur de calcul. Mais Loris dans un état d’esprit que j’adore lui a laissé le prix. Bravo les gars, le Grand-Prix c’est ça….

Gp podium

Play-off en terre bretonne …

Retour sur le week-end en terre bretonne :
A Vannes, les Filles de l’ACS SQUASH CENTER terminent 4èmes et leurs homologues de BRON se classent 6èmes. Grâce à ces bons résultats, ces deux équipes accèderont la saison prochaine à la Nationale.
A Rennes, l’équipe de Valence se classe 4ème en N1 et Andrézieux en N3 termine 10ème.
L’équipe de Challes les Eaux, après une défaite en demi-finale, les privant d’une montée en N1, réussit à décrocher une belle 3ème place en N2. Félicitations.

Prochains rendez-vous en Rhône-Alpes :
– Open d’Andrézieux-Bouthéon le samedi 27 Juin
– Open d’Annecy-Seynod – les 27/28 juin

N2

Championnat de France Interclubs Jeunes

ligue jeunes

Pour le Championnat de France Interclubs Jeunes qui depuis 7 ans maintenant avait lieu bien loin des terres rhônalpines, quelques 16 équipes en moins de 13 ans et 20 équipes en – 17 ans avaient fait le déplacement. Un beau championnat donc  avec une météo plus que clémente et un club de Bron qui a fait un très beau travail avec des repas de rapport qualité prix inattaquables, un service au bar par les bénévoles de Régionale 1 impeccable (j’espère  bien qu’ils réussiront à grimper en Nationale 3 lors des plays off de régionales dans à peine 15 jours) : bravo donc à Ness, Elyane, les deux cuistots et les joueurs de Régionale 1 (Sébastien Parret, Christian LLhaona, David Eveno, Eric Lavirotte, Thomas Bouche et Alexis Lugand).

La compétition se déroulait sous forme de poules puis des tableaux pour les places finales, augmentant ainsi le nombre des matchs pour les jeunes, ce dont ils se sont réjouis car les oppositions dans la plupart des cas tournaient plus à une leçon qu’à un véritable match : un 2A ou un 3A voir une 1ère série féminine qui joue contre un jeune de presque 4 ans de moins ou un débutant ne peut que déboucher à une leçon de squash ou à un massacre aussi stupide qu’inutile. Tant mieux, tous les bons joueurs ont eu l’intelligence et la technique nécessaire pour faire jouer leurs adversaires et je les en félicite tous.

L’ambiance de ce championnat est même idéale pour permettre à des jeunes joueurs de débuter dans une compétition officielle. Dans cet excellent état d’esprit, peu de surprises dans les tours de poules, les têtes de séries n’ayant jamais été inquiétées, mis à part un petite surprise avec les locaux de Bron en moins de 13 ans, tennismen promulgués squasheurs, qui auront réussi leur coup en terminant 3ème de leur poule.

Certains matchs ont été accrochés avec de belles confrontations (j’ai pu voir de très beaux matchs entre Bouin et Benamran ou Quentin Leclerc et Romain Bastian) et, sans aucune prétention, j’ai vraiment apprécié les deux matchs d’Ombeline face à Fanny Segers et Océane Michelot, qu’elle a certes perdu mais où elle a pu montrer tous ses progrès mais ses adversaires ayant aussi bien progressé, la hiérarchie fut normalement respectée. Ombeline a bien mérité son gâteau d’anniversaire le soir même.

On a aussi pu voir les progrès et la puissance de  l’annonéenne Fanny Segers face à Maëlle Fuhrer et un superbe show de Rohan Mandil qui lui aussi fit parler sa puissance et son talent face au non moins méritant Romain Bouger.

Les matchs de poules finis, les juges arbitres Elisabeth Wolf et Nicolas Auffret pouvaient passer aux tableaux des places finales après le barbecue du midi qui enfuma quelque peu le bar mais qui aura mis en appétit tous les joueurs et accompagnateurs.

En moins de 13 ans, on retrouvait donc les marseillais emmenés par Paulo (Gonzales) face à Jarville et Stade Français face Chartres et, en moins de 17 ans, un duel francilien entre le Jeu de Paume et Squash 95  et Nîmes Costières face à Royan.

Les rencontres ont été incertaines, sauf pour le Jeu de Paume qui, avec les frères Mandil Rohan et Hugo, n’ont guère été inquiétés. Les plus forts émergeront avec, en moins de 13 ans,  une homogénéité supérieure pour TSB Jarville et Stade Français et en moins de 17ans une équipe du Jeu de Paume bien supérieure avec Rohan et Hugo bien plus solides que tous leurs adversaires et le tout disputé avec respect et gentillesse, et dont je les félicite. Comme dit l’adage que j’aime bien citer et re-citer : « les chiens ne font pas des chats ». Bravo Danny 😉

Ces demi-finales voyaient donc les victoires du Stade Français et de Jarville en moins de 13 et du Jeu de Paume et de Nîmes en moins de 17 ans.

En petit comité avec Royan, Nîmes et le staff local mirent un terme au jambon Selano de Cédric Hateau avant d’attaquer la dernière journée et les places finales du dimanche.

Les moins de 13 attaquent  avec une belle 3ème place du Set Marseille qui réédite sa place de l’an dernier. Dans la finale Jarville s’impose dans un magnifique match décisif entre les deux n°1  Maxime Benmaran et  Arthur Gauthier Minne.

En moins de 17, grosse rencontre entre Royan et Squash 95 qui se joue aussi dans le dernier match après l’égalisation ramenée par Lauriane Maingot au détriment de Maelle Fuhrer et deux jeux où les deux jeunes filles auront été au bout du bout de leurs limites : superbe match. Dans le match décisif entre les n°1, Adrien Grasser ramène le point de la victoire pour les parisiens.

En finale des moins de 17, les deux frères Mandil firent le travail : Hugo s’impose 3/0 face à Alexis Gadrat, la sympathique Chloé Mourier égalise face à Alix, la non moins sympathique étudiante californienne du Jeu de Paume et Rohan ne laissera que bien peu de chance  à Nathan Nouguier d’espérer, il s’impose logiquement 3/0.

Les vainqueurs 2015 seront donc le TSB Jarville en moins de 13 ans et le Jeu de Paume en moins de 17 ans.

La remise des prix se fera sous un chaud soleil avec des remerciements qui sont allés, bien sûr, aux participants, au club de Squash Evasion avec, ses bénévoles, son équipe aux cuisines, et leur disponibilité. Les arbitres et juges-arbitres ont eux aussi été salués et ont reçu quelques bouteilles locales.

Au final, un beau championnat dans une excellente ambiance avec, et il faut le noter, malgré de désistements, un nombre élevé d’équipes : pourvu que cela perdure …

Rendez-vous l’année prochaine à Chartres,

Serge PARBAUD