Championnat de France 2ème Série : le titre pour Noah Hateau !

  1ère journée au 2ème série avec une excellente prestation des auverhonalpins , en effet le tirage au sort, avec un incompréhensible changement de règlement sportif au dernier moment n’est pas très favorable pour nos favoris locaux.
Côté h
ommes à part Noah Hateau qui hérite d’un tirage relativement clément, Hugo Gallet trouve sur sa route la tête de série n°1 Thierry Scianimanico au 2eme tour et Antoine Herbeaux tire au 1er tour le jeune Greg Veillon. Pour Noah Schroeder qui part de très loin le sort n’est pas plus favorable puisqu’il prend l’expérimenté Antony Delepine . A l’issue de ce premier tour Hugo et Noah passent aisément tandis qu’Antoine et Noah Schroeder s’inclinent. Même s’ils pouvaient être un peu déçus de leur prestation, en face c’était fort. Au deuxième tour, gros choc entre Hugo et le 15uple (y en a tellement que je ne sais pas le nom en français  ) champion de France vétérans Titi Scianimanco. Le joueur d’Andrézieux joue sa carte à fond d’entrée de jeu et ça paye. Il remporte le 1er jeu 11-5, puis il enfonce le clou au 2ème aidé par quelques fautes inhabituelles de Tit1 11-9. Au 3ème jeu, la jeunesse prévaut et c’est logiquement, vu la qualité de son jeu, qu’Hugo sort le tête de série n°1 3/0. Dans le même temps, Noah joue un excellent squash comme il peut le faire et domine largement les deux premiers jeux 11/2, 11/3 sur Alex Dupire. Un relâchement au 3ème permet à Alex de se remettre dans le jeu mais Noah se recentre et ne laisse plus aucune chance à Alex et s’impose somme toute assez facilement 3/0. Il s’est rendu le match facile et ça c’est bien. Sur le plateau, Antoine s’en sort 3/2 et Noah Schroeder s’incline 3/1. Dommage, il y avait la place mais c’est le métier qui rentre.
Côté féminin, les 3 joueuses de la Ligue passent leur premier tour, une formalité pour Ombeline face à Christine Duranton, Lisa s’im
pose elle aussi facilement tandis que Salomé Wiart était opposée à la grenobloise Claire Garden, sociétaire du club du Mans. Quel match ! La valentinoise remporte les premiers jeux 11/9 11/8 et rien n’est finit puisque l’expérience de Claire lui permet de remporter le 3ème jeu 11/5. Le 4ème jeu est d’un suspens incroyable les deux joueuses sont exténuées et arrivent jusqu’à 21-21. A ce moment là, Salomé marque une belle croisée et remporte le match sur une faute Claire qui aura été au bout d’elle-même. Bravo les filles, beau combat !
Au 2ème tour Salomé est opposée à Chloé Didelot et Lisa Blic est face à la jeune Mahé Asensi. Pour les deux auverhônalpine le niveau est trop haut : elles s’inclinent toutes les deux 3/0. Ombeline avait fort à faire avec Cathy Duarte, tendue et déjouant à de mauvais moments, elle s’incline dans le premier jeu 11/13. Par la suite, elle arrive à gèrer mieux la pression et, sans jouer son meilleur squash, elle fait moin
s de fautes et domine sa valeureuse adversaire. Elle s’impose 11/13, 11/5, 11/8, 11/6. Elle rejoint en quart Hugo et Noah.

2ème journée : dans les tableaux principaux. Hugo Gallet est opposé à Romain Bastian avec sur le court mitoyen Noah Hateau face à Valentin Alberti. Deux énormes matchs avec d’un côté Hugo qui joue un squash parfait face à un Enorme défenseur, bravo vraiment bravo à Romain qui a réussi à écœurer Hugo dans son jeu offensif. Dommage car Hugo aura tout fait dans le match, les points gagnants et les fautes, il s’en est fallu de pas grand-chose mais Hugo s’incline au 5ème jeu dans un superbe quart de finale.
Sur le court à côté, Noah faisait comme à son habitude du très bon, voir exceptionnel, et des fautes bêtes. Mais arrivé au 5ème, il se recadrait et arrivait à se détacher puis l’emporter en 5 jeux très serrés.
Restait Ombeline face à sa bête noire, bien trop tendue, stressée, dans le premier jeu Ombeline prend 11-2 sans avoir eu le temps de rentrer dans la match. Les affaires s’équilibrent un peu mieux en fin de 2ème jeu mais l’expérimentée Charlotte ne lâche rien et s’offre le 2ème. Ombeline arrive, enfin, à mettre plus de rythme sans faire de faute provoquée, ce qui déstabilise Charlotte : 2/1 en jeu et un squash qui devient une vraie confrontation. Une vraie bataille s’engage : Ombeline prend les devants mais Charlotte bien mieux expérimentée fait déjouer Lili qui abdique 13-11. Là bien sûr énorme déception pour Ombeline qui voit ses chances et rêve de podium s’envoler.
Place à la demi-finale entre Noah et Romain Bastian : le match s’annonçait serré et il fut. Noah commence par du « Hateau » des mauvais jours en accumulant les fautes. Il en fait beaucoup moins au 2ème jeu et égalise. Le 3ème jeu est une démonstration du talent de Noah : tout y passe longueurs, attaques tranchantes, coups extraordinaires et tout rentre ! Le malheureux Romain ne peut que regarder les points défiler et se voit infliger un 11/0 dur dur. Mais le nordiste est vaillant et sait que Noah peut alterner le meilleur mais aussi le mauvais et il s’accroche et c’est lui qui contre parfaitement les attaques de Noah. On arrive à 2 jeux partout. Dans le 5ème, Noah est devant mais après deux trois plaques, Romain remonte et passe devant et se procure une balle de match sauvée par le valentinois qui en sauvera encore une autre avant de conclure le match 14-12 ! En finale, il jouera un autre espoir, le jeune Manuel Paquemar qui lui aussi a remporté sa demie face à Romain Bouger sur le même score de 14-12 au 5ème !
Sur les plateaux, Hugo arrive encore à trouver des ressources pour battre Valentin Alberti, Ombeline complètement démobilisée et anéantie par sa défaite laisse filer un match qu’elle maitrisait en menant 2-0 mais s’effondre complètement et laisse le match à Chloé Didelot. Antoine Herbeaux se remet bien dans la compétition en remportant ses trois matchs. Beaucoup plus difficile pour Noah Schroeder, le benjamin, qui s’incline par trois fois sur plus fort que lui. Côté féminin, Salomé Wiart est opposée à Lisa Blic, confrontation 100% Rhônalpine,. Elle s’incline 3/0 et la lyonnaise perd ensuite sur Cathy Duarte, idem pour Salomé dans le match suivant face à Henora Lanieu.
3ème journée : Lundi de Pâques et jour de finales, Salomé commence par une belle victoire 3/2 et termine à la 15ème place en étant entrée 27ème chapeau Salomé. Lisa Blic entrée 11, s’incline au dernier match 3/1 et termine 12ème. Ombeline a retrouvé le sourire et son jeu : elle s’impose 3/0 et terminera à une 7ème place.
En finale, la tombeuse d’Ombeline, Charlotte Demange joue un superbe squash alternant vitesse, coups lents et attaques et remporte la finale 3/1 face à Laetitia Voisin.
Côté garçon sur les plateaux, Antoine remporte son dernier match 3/2 et termine 17ème, Hugo perd sur le même score et termine à une excellente et superbe 6ème place. Noah Schroeder gagne par forfait pour finir avant dernier mais ce championnat était là pour lui amener de l’expérience et des matchs de haut niveau.
La finale Hommes fut bien vite terminée car après avoir remporté facilement le premier jeu, Noah voit son jeune adversaire lui tendre la main pour prononcer son abandon sur épaule blessée en demi-finale. Il remporte donc ce titre que son papa Cédric avait remporté par 3 fois consécutivement de 2004 à 2006, soit 12 ans avant lui.
Grand bravo à Noah qui a montré tout son talent mais aussi et, c’est cela qui est à retenir, sa combativité et son mental qui sont restés constants pendant ces 3 jours et ça, pour lui, c’est énorme.
Un grand bravo à son père qui était là et qui a vu deux de ses protégés monter sur la plus haute marche de ce championnat de France 2ème série.
Énorme championnat pour Hugo Gallet et Salomé Wiart qui auront réalisé de belles performances, grosse déception pour Ombeline qui n’aura pas eu de chance au tirage au sort : ce n’est que partie remise espérons-le.
Merci au club de Squash et à son équipe pour leur accueil, pour ce beau week-end festif et empli d’espoir …

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.